Top
  >  Excursions   >  3 jours de randonnée et kayak à Abel Tasman

3 jours de randonnée et kayak à Abel Tasman

 

Bordée d’une forêt primitive & d’une eau turquoise, ce parc a de quoi ravir les amoureux de soleil ! Et pour cause, la région d’Abel Tasman bat les records du taux d’ensoleillement de Nouvelle Zélande à l’année ! Alors, si vous aimez la randonnée mais aussi le kayak, la visite du parc national Abel Tasman est définitivement faite pour vous. Vous pourrez découvrir ce petit coin de paradis en naviguant ou en marchant selon vos envies.

Comment visiter le parc ?

Il y a deux possibilités : visiter ce parc en randonnant sur une des great walks de Nouvelle Zélande et parcourir jusqu’à 60 km en 3 à 5 jours suivant votre rythme de marche. Ou tenter quelques chose de plus atypique, en louant des kayaks pendant la durée de votre choix et ainsi faire une partie de la randonnée en longeant la côte. Le point positif ? Vous pourrez voir de plus près la faune locale, notamment les phoques, dauphins & autres cormorans.

Louer un kayak : Comment ça fonctionne ?

Il existe plusieurs compagnies qui proposent de louer des kayaks. Ici, je vais vous parler de R&R kayaks, étant donné que je suis passée par cette compagnie pour visiter ce splendide parc national !

Vous pouvez louer le kayak sur un, deux ou trois jours. Les kayaks proposés sont de deux places mais si vous êtes trois, ils peuvent fournir un kayak une place.

Vous pourrez choisir de ne faire que du kayak ou de faire du kayak et de la randonnée. Si vous hésitez entre les deux formules je vous conseille de regarder les propositions de R&R kayaks.

Louez un kayak vous permet d’être complètement autonome, de naviguer comme bon vous semble & de vous arrêtez dès que vous trouvez une plage sympa.


Formule 3 jours : Kayak & randonnée

C’est cette option que j’ai choisie et je ne peux que vous la recommander ! Le point de départ est situé à Marahau et l’arrivée à Totaranui. Cette formule permet de faire les deux premiers jours du kayak (4 heures par jour) & de faire de la randonnée (12.5km), le troisième jour.

Il y a plusieurs horaires de briefing: 8h30, 10h30 et midi. Mais plus vous partirez tôt, plus vous aurez du temps pour profiter de la journée ! Les deux jours de kayak sont assez facile, il y a juste quelques passages avec du courant, il faut donc garder de l’énergie jusqu’à l’arrivée au camping.

Comment réserver l’hébergement ?

Vous devez vous-même réserver les hébergements sur le site du DOC. Vous avez là encore deux possibilités :dormir en hutte ou en camping (tente) mais il faudra prendre tout le matériel de camping. Il y a des points d’eau sur la plupart des hébergements mais pas de poubelle. Il faut donc récupérer ses déchets et les transporter tout le long de votre périple !

Quels campings choisir ?

Pour la première nuit, je vous recommande de dormir à Anchorage. Le lieu est juste magnifique & vous pourrez faire la rencontre de Weka si vous n’en avez encore jamais vu ! L’endroit est très bien équipé, il y a de l’eau potable et une cuisine dans le camping. L’hébergement en hutte est très moderne et la vue sur la mer… magnifique ! Anchorage est à 4 heures de kayak de Marahau en naviguant tranquillement. Faites des arrêts sur le chemin, les plages sont vraiment magnifiques.  à Je m’étais arrêtée à Adele island pour le déjeuner, par très loin d’un point de vue pour voir des phoques. Cet endroit est parfait pour manger face au parc national d’Abel Tasman.

Pour la deuxième nuit, nous nous étions arrêtés à Onetahuti. Le camping était bien plus petit que celui d’Anchorage, presque sur la plage. Si bien que j’ai dû planter les sardines de notre tente sur la plage ! Cet endroit permet d’avoir une vue sur Tonga Island, petite île où se trouve une colonie de phoques. Le coucher de soleil était juste incroyable.

Suivant la marée, je vous conseillerais peut être de dormir à Awaroa. Pour le dernier jour, vous devrez passer par un chemin lors de votre randonnée qui n’est accessible qu’à marée basse.


Comment ce passe le retour à Marahau ?

Que vous ayez dormi a Onetahuti ou Awaroa, le but sera de traverser le bras de mer à marée basse pour rejoindre Totaranui. De là, vous pourrez prendre un bateau taxi pour rejoindre Marahau. Le prix de celui-ci étant compris dans la location de votre kayak. L’horaire du taxi que vous devez prendre, vous sera communiqué lors du briefing le premier jour.

Concernant vos kayaks, un bateau taxi viendra le récupérer le deuxième jour à votre point de campement à une horaire, qui vous sera aussi communiquée lors du briefing.

Quoi prendre comme affaires ?

Prenez de quoi vous couvrir (beaucoup !) le soir car les températures sont fraîches la nuit. Prenez des affaires de randonnée, votre maillot de bain, des tongs/chaussures de rando.

Une bouteille d’eau (vous pourrez la remplir à certains endroits ou la bouillir), crème solaire, lampe frontale, de la nourriture pour les 3 jours car il n’y a pas de supermarché dans le parc ! De quoi ramasser vos déchets … Et surtout n’oubliez pas votre sac a dos !

Lors des deux premiers jours, vos affaires seront dans les différents compartiments de votre kayak. Mais le dernier jour, vous devrez tout transporter sur votre dos donc prenez un sac assez grand & vérifiez que tout passe avant d’embarquer pour trois jours d’excursion.

Cette excursion de trois jours fut l’une de mes meilleures expériences de Nouvelle Zélande. Faire du kayak pendant deux jours à permis de visiter ce pays autrement. Avec la randonnée du dernier jour, j’ai pu me rendre compte des différents aspects du parc national Abel Tasman, ça permet de rendre l’expérience encore plus riche ! Ces trois jours m’ont paru assez, ni trop, ni trop peu. Juste de quoi profiter de la nature, de la mer & de la beauté du lieu.

Je vous recommande cette expérience à 1000% !

Poste un commentaire