Top
  >  Nouvelle Zelande   >  Comment économiser de l’argent en vivant à Wellington

Comment économiser de l’argent en vivant à Wellington

 

Wellington est notre ville d’arrivée et c’est déjà un coup de cœur incroyable. Entre mer et montagne Wellington appelée aussi «  Windy Welly » nous offre, malgré son vent quasi-constant, un cadre de vie bien plus qu’agréable. De par ses bars, ses restaurants sur les quais, les musées, la bibliothèque, les cafés… Il y a de quoi s’occuper, mais aussi de dépenser beaucoup son argent. Mais pas d’inquiétude, j’ai cherché des astuces afin de faire pas mal d’économies sur le long terme. Et bien évidemment, je le partage ici, pour que vous puissiez en profiter !

 

Choisir le logement le moins cher

Après avoir comparé tous les prix des auberges de jeunesse, les loyers dans les colocations ou encore les prix à la semaine pour vivre dans son van, j’ai trouvé LA solution pour payer le moins possible sur du long terme lorsqu’on est un couple ou deux amis. C’est à «  Lodge In The City », une auberge de jeunesse à Wellington, que le prix reste le moins élevé : 250$ la semaine pour deux personnes tout inclus. Ils proposent un contrat long terme (au moins un mois) où les tarifs sont plus bas qu’en court terme.

Vous pourrez profiter de cette offre sauf pendant la saison d’été (décembre-janvier-février). Cette auberge propose aussi des tarifs de parking qui permet de payer encore moins cher à la semaine, en ayant accès à tous les services : Cuisine, douche… Vous pourrez dormir dans votre van à Wellington et profiter de toutes les commodités de l’auberge ! Comme je disais dans ces 250$, tout est compris : Internet (2gb/jour), le frigo, la cuisine, la machine à laver et le sèche-linge (2$ chaque) et en plus vous pourrez vous faire pleins d’amis. Elle n’est pas belle la vie ? Loin d’être une auberge de grande qualité, Lodge In The City offre de nombreux services qu’on ne trouve nul par ailleurs (je vais vous détailler plus bas).

Ensuite, le ménage est fait plusieurs fois par jour et les gens sont plutôt respectueux des lieux. Il y a souvent du monde le soir, mais si comme nous, vous travaillez en restauration, vous ne verrez jamais la cohue. Ensuite, il y a un code pour rentrer dans l’auberge après 22 heures qui change régulièrement et la cuisine est fermée entre minuit et 6 heures du matin. Donc pas d’inquiétude, il n’y a pas de personnes sans abris qui dorment dans la cuisine (comme j’ai pu l’entendre de nombreuses fois).

 

Dons de nourriture & manger au travail

Nous avons deux plans pour manger gratuitement et donc faire des économies sur la nourriture ! La première astuce est de travailler dans un restaurant, de préférence de bonne qualité. Ça permet de pouvoir manger les plats ratés et d’avoir des staff meals gratuits. C’est une astuce de pauvre mais très efficace. 🙂  A

Deuxième astuce : aller au Free Store. Chaque soir vers 18h (sauf le week end), une association offre tous les invendus de la journée de la plupart des restaurants de Wellington aux personnes qui le souhaitent. Il suffit de venir avec un sac et suivant le nombre de produits, vous aurez plus ou moins de choix. Là-bas vous pourrez trouver des pâtes fraîches, des pizzas, des sushis, du pain, des légumes, des fruits, des pâtisseries… tout ça GRATUITEMENT !!

Elle est pas belle la vie ? Si vous voulez plus de renseignements, je vous mets le lien de leur site internet juste là.

 

Refaire sa garde robe gratuitement

Wellington est la ville des magasins de vêtements de seconde main ! Les boutiques comme « La Recyclerie » propose des vêtements de bonne qualité ayant déjà été porté par quelqu’un précédemment. Ce sont des boutiques à proprement parlé, des friperies.

Sinon, il y a notre méthode : à l’auberge «  Lodge in the City ». il y a une boite de vêtements dans la salle commune. Les backpackers déposent les affaires dont ils n’ont plus besoin. On y a déjà trouvé quelques perles rares et avec nos amis on s’amuse à comparer nos trésors récoltés !

 

Forfait téléphone & carte SIM gratuite

Concernant les forfaits téléphone, il y a deux possibilités : prendre un forfait free international à 19,99 € ou 14,99€ pour les abonnés Freebox. Free propose des appels/sms/mms illimités vers la France (dans la limite du raisonnable : voir brochure tarifaire ) et 25Go d’internet. Beaucoup de personnes en Nouvelle Zélande disposent de ce forfait INCROYABLE pour son prix. Le seul inconvénient de cette option est d’avoir un numéro Français !

Deuxième option : Prendre un forfait chez vodafone. L’astuce est de souscrire le premier mois avec une carte prépayée afin d’avoir un numéro de téléphone et de pouvoir répondre aux appels dans le cas où vous cherchez du travail. Ensuite, il n’est pas nécessaire de recréditer la carte car on peut continuer de recevoir les appels et les sms . Vous ne pourrez simplement plus rappeler la personne si vous manquer l’appel ou envoyer un sms.

Après tout dépend de l’utilité que vous avez avec votre téléphone. Mais si, comme nous, vous utilisez facebook et whatsapp pour contacter vos proches, alors cette astuce sera la meilleure option pour vous ! Au Lodge (encore et toujours eux ! ), vous pourrez leur demander une carte SIM qu’ils vous donneront gratuitement. Si vous allez directement à la boutique de Vodafone, vous payerez 10$ votre carte SIM. Entre nous, ça vaut pas le coup !

 

Jugs à 10$ sur Courtney place

Sachez qu’il y a un quartier “jeune” branché, où les bars et les boites de nuits sont regroupées. Là-bas, vous trouverez des jugs à 10$ et ça, c’est quand même incroyablement super pour faire des économies !

On espère que toutes ces astuces vous permettront d’économiser de l’argent afin d’avoir un budget plus grand pour votre voyage ! Avec un loyer de 250$, 70$ de courses et environ 50$ de sorties chaque semaine (à deux), nous arrivons à faire pas mal d’économies avec ses petites astuces. Si de votre coté, vous avez d’autres façon de faire des économies, n’hésitez pas à les partager en commentaire.

Amicalement, We Are Nomads